Torii, porte sacrée du shintoïsme.

Sanctuaire Motonosumi Inari,

123 portes de Torii sur 100 m de long, en face de l’océan, au sud/ouest du Japon.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_3751.jpg

« Dans la religion shintô, le torii est une porte qui permet aux humains d’accéder au monde spirituel, protégé par une force divine, puis d’en ressortir pour revenir dans notre monde profane. Ainsi, la croyance veut que lorsque l’on rentre par un torii, il faut ressortir par le même portail afin de pouvoir retourner dans le monde réel. »

https://www.vivrelejapon.com/a-savoir/comprendre-le-japon/torii-portail-rouge-japon

Les portiques sont peints en rouge, couleur de la religion Shintoïste, établie au Japon avant la religion bouddiste.
Sculpture de renard, Kitsuné, symbole tantôt bénéfique ou maléfique,
messager d’Inari la divinité des moissons.

12 commentaires sur « Torii, porte sacrée du shintoïsme. »

  1. Bonjour Jean Louis, oui, c’était une magnifique excursion.
    A Kyoto il y a un tunnel de torii de plus de 2km. Je n’ai pas expérimenté mais ça me tente bien, quand les voyages seront à nouveau possibles. 🙂
    Beau WE.

    Aimé par 2 personnes

  2. …mais il peut aussi être la métamorphose de la divinité ou la divinité elle-même. Le symbole du renard est très ambigu au Japon.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s