Comme on berce un enfant

Résultat d’images pour berceuse pour enfant

Je te dirai l’hier après la longue pluie
Où la terre d’orage exhalait des parfums lourds
Au repos de ton âme toute tâche accomplie
Au berceau de tes mots nous oserons l’amour

Quand la merveille coulait de ce soleil rieur
Sur la main tremblante de l’enfant solitaire
Quand l’horizon au loin chuchotait ses mystères
Nous gribouillerons de l’amour les saveurs

Déployant le temps nous visiterons la patrie
Où crient les oies sauvages dans la nouvelle aurore
Nous risquerons l’amour qui conjure la mort

Qui s’en ira au loin n’emportant que scories
Soulevant sur son aile que le soupir du vent
Etincelle du temps comme on berce un enfant

 

LA GIRAFE DEPEIGNEE (Brigitte Level)

Agrafe pour une girafe 🙂

Arbrealettres


Illustration

LA GIRAFE DEPEIGNEE

Une girafe dépeignée
Se plaignait
Elle eût voulu qu’on la peignât
Et puis qu’après on la peignît.

Mais peintre et peigneur de girafe
Qui tous les deux sont nés coiffés
Sont au café, fort assoiffés,

Et la girafe est en carafe.

(Brigitte Level)

View original post

Si nous voulons goûter (A. Rebelle)

Arbrealettres


Illustration: Edvard Munch  

Si nous voulons goûter du bonheur pur la gloire,
Au hanap des baisers lentement il faut boire.

N’en déplaise aux jaloux, que torture l’envie,
Le baiser partagé… voilà toute la vie !

Un baiser tendre et doux des lèvres de ma mie
Met à néant l’effort de ma philosophie !

(A. Rebelle)

Recueil: Anthologie universelle des baisers (III France)
Editions: H. Daragon

View original post

Tantra

Résultat d’images pour sensuel peinture

Etendus immobiles tous les deux côte à côte
Nos pupilles réunies ouvertes au frisson
De ton souffle effleurant les contour de l’attente
Nous nous reconnaîtrons nos âmes à l’unisson

Tendresse de ta voix musique sensuelle
Doucement sur mon sein tu poseras ta main
De nos deux corps lovés plénitude charnelle
Imperceptiblement frissonneront mes reins

Tu inscriras tes mots aux courbes de mes hanches
Au secret de mes cuisses à leur frémissement
Je serai vibration de ton désir derviche

Qui de toi ou de moi dans ce gémissement
L’exultation de ton cri brûlure de la caresse
Ta force souveraine à mon plaisir en liesse

 

 

Eclat de lire

Résultat d’images pour éclat de rire

« Le rire serait avant tout un « éclat de lire », une façon particulière de délire, de délier la langue pour accéder à la parole. Le jeu de mots, le jeu avec les mots est une façon de réintroduire du vivant et du dynamisme dans la langue de dans l’être qui oublie de vivre et de jouir.
Le rire est ce qui produit l’éclat en introduisant un souffle, un mouvement d’espacement dans le mot. Ce souffle desserre, dé-limite le mot, l’ouvre à d’autres mots, à d’autres phrases, l’inscrit dans des ensembles instables
Mouvements, écarts, étrangetés.
Il y a dans ces » éclats de lire des glissements sans fin qui emportent dans leur déferlement toute fixité, tout limite, toute marge calculable, toute frontière infranchissable. »
Marc-Alain Ouaknin ,

C’est pour cela qu’on aime les libellules, Essai, p 157